☁ nuage zéro ☁

blabla

27.07.2022 - Captivée par ces courtes et étranges animations d'Edward Reed.

16.07.2022 - Haha Remoji !

20.04.2022 - Grosse fatigue. Envie de silence. Ou de partir en voyage en train de nuit.

08.04.2022 - Rare occasion d'aller au cinoche. Je choisis d'aller voir Les amants crucifiés (1954) de Kenji Mizoguchi qui passe à L'entrepôt. Surprise de découvrir sur place que c'est une séance spéciale commentée par François Bégaudeau, dont j'ai assez vaguement entendu parler mais qui ne me dit rien qui vaille, et que je ne savais pas spécialiste du cinéma japonais. Ça se confirme très vite après la projection, lorsqu'il dit à l'assistance quasi exclusivement féminine, bourge et d'âge mûr : « Oui c'est normal que vous soyez perdues au début du film, avec tous ces visages qui se ressemblent. » Je suis rapidement partie sans demander mon reste. Mais sinon, le film était plutôt chouette.

photo extraite du film Les amants crucifiés de Kenji Mizoguchi

16.01.2022 - Une sensation physique dans un rêve dont l'onde se propage plusieurs heures après être éveillée. L'envie d'y retourner comme on remet l'aiguille du tourne disque dans son micro-sillon.

02.01.2022 - Sandspiel : très joli jeu permettant de bricoler un jardin numérique en faisant interagir graines, plantes, champignons, eau, feu, pierres... Créé par Max Bittker.

31.12.2021 - Crevettes coco curry, vin, clémentines, gâteau au chocolat, chanson de chien sur youtube. Décompte de minuit devant la fenêtre ouverte : « 5... 4... 3... 2... 1... poulet ! »

04.10.2021 : Aujourd'hui, j'ai vu un jeune homme faire la bise à une jeune fille. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas vu un tel geste. Je me suis demandée si je le trouvais absurde, dérangeant, ou, au contraire, réconfortant ?

20.09.2021 : Vu par hasard le film Dance Me Outside du réalisateur canadien Bruce McDonald, qui me fait forte impression. Un portrait moderne, absolument non-folklorique et très humain d'une jeunesse autochtone très à vif, qui me semble assez exceptionnel pour l'époque où il est produit, en 1994 (à moi qui ne connais à peu près rien du cinéma canadien).
La vie dans la réserve, les difficiles relations entre filles et garçons, entre autochtones et blancs, sont décrites de manière directe et dure, mais aussi pas mal d'humour, un peu comme dans les nouvelles de Norma Dunning.
Des visages d'une beauté spectaculaire.

photo extraite du film Dance Me Outside de Bruce McDonald

13.09.2021 : Je marche à travers Paris après mon cours de vietnamien avec Thầy Kiẹt. Il fait beau, l'air est doux. Lorsque je traverse le pont de Sully, j'aperçois un de ces vélos rouges de location, tout au fond de l'eau.

30.08.2021 : Le bruit glougloutant de la rivière, le vent dans les branches des arbres, et le contact des galets. Tout ça va me manquer.

photo des bords de l'Hers en Ariège, août 2021

08.04.2021 : Ce matin, j'ai vu un héron posé dans le square Charles Trenet (que je découvrais au hasard d'une marche), dans le 13e arrondissement. Un peu sidérée de trouver cet oiseau en plein Paris. Les autres passants n'y prêtaient aucune attention. Lorsque je me suis approchée, tout doucement, il a tourné sa tête vers moi et m'a regardée fixement pendant au moins une minute. Puis, voyant que je ne lui voulais rien, il a détourné la tête, m'ignorant superbement.

24.03.2021 : Marche au soleil dans le cimetière de Gentilly. Des aboiements de chien ont attiré mon attention sur des toits de tôle ondulée de l'autre côté du mur du cimetière, le long du périphérique. Stupeur : des gens vivent ici, entre les morts et les pots d'échappement. Je les ai imaginés la nuit, se promenant autour des tombes, dans le vaste espace minéral du cimetière devenu leur jardin. J'ai pensé à ces gens qui vivent dans des tombeaux au Caire.

12.05.2020 : J'adore entendre ma fille donner des ordres à son chien numérique. « La patte ! Donne la patte ! Assis ! ».image tirée du jeu Nintendogs+cats
Demain je vais très tôt à Lyon récupérer quelques trucs dans ma chambre étudiante, puis en rendre les clefs. Je fais la liste des choses à ne pas oublier à 6h avant de quitter la maison : gourde, gel hydroalcoolique, masque, appareil photo.