...

Nicholas Carr

Internet rend-il bête ?

Le titre original de ce bouquin est The Shallows: what the Internet Is Doing to Our Brain, un poil plus subtil que le titre français — quoique celui-ci s'inspire d'un autre article écrit par Carr en 2008 dans The Atlantic, qui s'intitule Is Google Making Us Stupid? et qui est à l'origine de ce livre.

Internet rend-il bête ? est un essai très personnel, drôle et bien écrit, qui raconte la relation de l'auteur aux technologies numériques et la façon dont elles affectent sa manière de penser, de voir les choses, de travailler, et l'enquête détaillée qu'il mène sur cette base pour essayer de comprendre « ce qu'Internet fait à notre cerveau ». Bourré d'anecdotes, notamment sur Nietzsche et sa « boule à écrire », mais aussi de références à des études scientifiques, notamment sur les modifications de la lecture induites par son passage de la feuille à l'écran, il donne énormément de matière à réfléchir.

J'y note en particulier cette idée que les technologies numériques, en essayant de façonner notre comportement, en cherchant sans arrêt à nous séduire et nous captiver, nous entraîne dans une sorte de taylorisation de l'esprit. De la standardisation des gestes des ouvriers sur les chaînes de montage des usines, nous sommes passés à la standardisation de notre relation à l'information, que nous « consommons » désormais en quantités industrielles. Ou, pour le dire comme Bernard Stiegler, il y a une prolétarisation généralisée de notre rapport au savoir, on perd notre capacité (notre capabilité dirait peut-être Nussbaum ?) à aller chercher nous-même l'info, à être autonome dans son appropriation, puisqu'elle nous est servie toute prête, sélectionnée algorithmiquement pour nous.

« Le système de mesures et d’optimisation de Taylor est toujours fortement présent dans notre vie ; il reste une des bases de la fabrication industrielle. Et maintenant, avec le pouvoir de plus en plus grand qu’ont les ingénieurs et programmeurs d’informatique sur notre vie intellectuelle et sociale, l’éthique de Taylor commence à réglementer aussi le domaine de l’esprit. »

Nicholas Carr. Internet rend-il bête ?. Trad. Marie-France Desjeux-Lefort. Robert Laffont, 2011, p.241
Charlie Chaplin, Les temps modernes (1936)
Charlie Chaplin, Les temps modernes (1936) nuage zéro ☁ écrit à la main en HTML+CSS et rien d'autre ☁ j'aime pas les cookies, je préfère les brownies ☁ CC-BY-NC-SA = vous êtes libres de partager cette page, sauf pour faire du fric, merci