L’image nous regarde

Narcissus bends over the brook, intent upon daffadowndilly. Walter Crane, circa 1899.
Walter Crane, Narcissus bends over the brook, 1899 / source : NY public library digital collections
Walter Crane, Narcissus bends over the brook, 1899 / source : NY public library digital collections

“L’histoire de Narcisse nous parle de la violence d’un reflet qui tue. Ces mythes et ces légendes nous disent une même chose : l’image nous regarde et peut nous engloutir. Tous ces dispositifs de croyance et de fabrication sont fondés sur l’identification. Ne faire qu’un avec ce qu’on voit est mortel et ce qui sauve, c’est toujours la production d’un écart libérateur. Vivre, guérir, c’est s’écarter de toute fusion, et prendre le mal à son propre piège, celui de l’identification.

Marie José Mondzain, L’image peut-elle tuer ?, Bayard 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *